IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

65 % des développeurs d'applications cherchent de nouveaux moyens de monétisation après l'abandon des IDFA (Identifier for Advertisers) et des cookies
Selon la société de publicité Bango

Le , par Sandra Coret

5PARTAGES

5  0 
Les données publiées par la société de publicité Bango révèlent que près des deux tiers, soit 65 %, de tous les développeurs d'applications cherchent de nouveaux moyens de faire connaître leurs produits aux masses.


Pourquoi ce besoin de changement, et vers quelle direction se dirigent-ils ? cette préoccupation croissante des développeurs d'applications est en grande partie une réponse à l'élimination progressive des cookies tiers par Google et à la décision d'Apple de ne plus utiliser les IDFA. En langage non jargonneux, les bases essentielles sur lesquelles reposait une grande partie des revenus publicitaires des développeurs d'applications ont été ou sont en train d'être supprimées, ce qui les laisse dans l'embarras pour trouver d'autres options à explorer.

Le fait que les IDFA et les cookies soient supprimés est surtout une bonne chose ; ce sont des concepts et des aspects technologiques de l'internet qui exploitent lourdement les utilisateurs, siphonnant des données personnelles et sensibles, que le consentement ait été donné ou non en premier lieu.

Quoi qu'il en soit, Apple a décidé de prendre la (ahem) grande route et a supprimé progressivement les IDFA (ID for Advertisers) dans le but d'attirer un public de plus en plus conscient de la sécurité, son principal groupe démographique. Google, quant à lui, a peut-être décidé de mettre un terme aux cookies, mais il explore également d'autres voies pour générer des revenus par le biais de la publicité, au détriment des utilisateurs. Dans tous les cas, c'est un peu la même chose, donc ce n'est pas comme si nous étions gagnants.

Source : Bango

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Que pensez-vous de la suppression de l'IDFA et des cookies ?

Voir aussi :

Google affirme qu'il n'utilisera pas de nouvelles méthodes de pistage, tandis qu'il procède progressivement à la suppression des cookies tiers à des fins publicitaires de son navigateur

Google annonce aux développeurs qu'ils peuvent désormais tester Topics, son alternative aux cookies tiers, dans la version Canary de Chrome

Des baisses de revenus de 15 à 20 % pour les développeurs iOS ont été observées suite au déploiement de l'App Tracking Transparency, la nouvelle barrière d'Apple sur les publicités ciblées

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de juju26
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/10/2022 à 10:37
Et si on revenait à un modèle plus classique :
Faire payer à l'utilisateur le juste prix d'un logiciel ?

Ceci ne permettrait t'il pas de rappeler que tout logiciel/application à un coût ?

Mais aussi d’assainir le marché des applications conçues uniquement pour afficher de la publicité (et siphonner les données) et de surcroit sans valeur ajoutée !
7  1 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/10/2022 à 4:34
Citation Envoyé par smarties Voir le message
Si je veux "rembourser" ce que je dépense, un système de dons suffirait je pense.
A mon avis tu n'a jamais développé une application de ta vie au point de vouloir en vivre.
Il faut arrêter de croire qu'il suffit de relayer à un youtubeur ou ce genre de choses pour que ça marche.

Déjà, parce que 99% des youtubeurs (je parle des gros qui apportent réellement une visibilité), demande en retour de payer et que ça coute un bras, budget qu'en général tu n'a pas, surtout si en contre partie rien ne t'assure que ça va t'assurer des ventes (ce qui est le cas de la très grande majorité des apps)
Ensuite, parce que si tu veux toi même te créer ta visibilité, ça prends beaucoup, beaucoup de temps et d'investissement et il suffit d'une faute : un like à la mauvaise personne sur tweeter, un commentaire mal interprété par un wokiste ou ce genre de chose, pour que ta visibilité soit flinguée.

Sinon il reste la solution de passer par un éditeur, mais même l'éditeur qui prends le moins cher, va prendre environs 40% de ton chiffre d'affaire + des commissions.
J'en prends un au pif, Français et reconnu "plug in digital", ou un au pif à l'international "big fish".

Admettons que ton jeu génère 400 000 euros (le rêve de tout dev), a la fin, ils vont te prendre 300 000 euros, donc clairement, aucun dev ne veux passer par eux, à moins d'être ignare, suicidaire ou tout simplement, ne pas avoir le choix sinon tu es à la rue, mais dans tout les cas, ça reste une arnaque.
SAUF, si tu es sûr que ton jeu va être acheté ou télécharger par des millions de personne comme les jeux à la cyberpunk, ou là, pour reprendre le premier calcul, le jeu va générer 30 000 000 et toi tu vas avoir 3 000 000 d'euros (une fois les impots, taxes, éditeur, ... passé sur le total du prélèvement).
Effectivement avec 3 millions d'euros, tu "t'en fiche" qu'il y ait 27 000 000 qui te passe sous le bras, puisque une telle somme est déjà énorme que tu n'aurais jamais pu avoir une telle somme sinon, mais ça, ça reste 0,00001% des jeux, il faut donc arrêter de croire au père noel.

Je crois que tu n'imagines pas à quel point c'est mission impossible pour avoir de la visibilité quand tu fais une application, alors en plus vouloir en vivre avec des dons, franchement, c'est du suicide.
Même des gros youtubeurs qui pondent des jeux, n'arrivent pas à générer un CA permettant d'en vivre (voir le jeu lancé par Zerator qui a fait un bide alors qu'il a des millions de gens qui le suivent et donc un force de frappe colossale en terme de visibilité)

Donc pour les dons, dans le meilleurs des cas, tu aura 20 balles et ça s'arrêtera là. Penser l'inverse, c'est vraiment avoir un raisonnement d'enfant gâté qui s'imagine que l'argent sa pousse dans les arbres.

Vivre de la pub, c'est la meilleure stratégie possible, car même faire par exemple, un jeu mobile qui envoi du bois comme jamais, ne suffira en rien à pouvoir en vivre si tu le fais payant.
Trop de facteurs interviennent (beaucoup, beaucoup trop de monde sur le marché en concurrence et j'en passe).

Il prendre en compte que la très, très grande majorité des gens, quand ils voient "payant", il zappe automatiquement.
La seule réelle solution qu'il reste pour 99% des gens, c'est de mettre de la pub sur leurs applis s'ils veulent en vivre.

Le problème, ce n'est pas la pub, c'est le boite qui gèrent la pub, ce sont elles qui te spam de cookies et de trucs moisis.

En bref, modèle payant ou dons = poubelle.
Les seuls qui peuvent commencer à rendre payant leurs applications, sont ceux qui ont déjà eu des applications qui ont fonctionnés et donc bénéficies d'une certaine visibilité, mais surtout d'une certaine crédibilité, soient 1% (voir moins), du total de la population des devs qui veulent en vivre.
1  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/10/2022 à 13:59
Je n'ai peut être pas été clair mais dans mon précédent post je ne parlais pas de développement pro. On voit plein de :
- petits sites qui nous demandent de désactiver les bloqueurs de publicités
- d'applications sur les app store qui sont faites pendant du temps libre donc pas forcément bien maintenues

Pour des applications/services/sites pro c'est évident qu'il y a une vraie stratégie derrière pour gagner de l'argent avec.
1  0 
Avatar de phil995511
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/10/2022 à 10:25
Faut qu'on interdise la présence cette pub de m.... sur le net, dans les softs, etc.
3  3 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/10/2022 à 4:15
Citation Envoyé par juju26 Voir le message
Et si on revenait à un modèle plus classique :
Faire payer à l'utilisateur le juste prix d'un logiciel ?

Ceci ne permettrait t'il pas de rappeler que tout logiciel/application à un coût ?

Mais aussi d’assainir le marché des applications conçues uniquement pour afficher de la publicité (et siphonner les données) et de surcroit sans valeur ajoutée !
Je ne suis pas d'accord, prenons par exemple ceux qui développe des jeux mobile :
La culture doit être accessible à tous et les logiciels font parti de ce domaine (du type jeux vidéo).

Bon nombre de jeux par exemple accessible gratuitement en échange d'un temps de pub sur les google store (pour ne prendre que ça), permette à énormément de personne d'avoir accès à ce qu'il ne pourrait tout simplement pas acheter sinon.

Ca permet aussi en contre parti au créateur du jeu d'avoir de quoi en vivre, ce est qui de mon point de vu la moindre des choses.

Pour en revenir au sujet initié par le thread, je trouve surprenant que les devs qui utilisent des pubs soient en panique d'après l'article, surtout que des AdSense et compagnie fonctionnent toujours aussi bien et que le vrai sujet, du retour que j'en ai, est surtout l'abus de la part des boites qui permettent de mettre de la pub sur les jeux en termes de revenu.

Puisqu'elles factures chères ceux qui veulent faire passer des pubs et en bout de chaines, donnent littéralement des micro centimes à ceux qui les mettent en place sur leur applications.

C'est même ce qu'il y a de moins rentable, puisque même Youtube rapporte plus à un créateur qui vis aussi de la pub sur les vidéos, sauf que là, le développeur c'est fait chi** à développer tout un système pour ajouter de la pub à certains moment dans son jeu et j'en passe.

A force de filer des miettes aux développeurs, avec les boites du type Adsense et compagnie sur le revenu des pubs de leurs applications, il ne faudra pas s'étonner si demain toutes les applications deviennent soit payante, soit gratuite mais sont ni fait, ni à faire et pollue le marché à tel point que joueurs (toujours dans le cas des apps mobile) vont juste s'en désintéressé par ras le bol.
0  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/10/2022 à 10:54
Quand on voit les stores avec des applis de m**** juste là pour afficher de la publicité, ça serait pas plus mal.
Les stores devraient mettre en avant le nombre d'application de qualité/utiles plutôt qu'un grand nombre d'applications/développeurs qui sont sur leur store.

Pour la publicité sur internet, c'est devenu beaucoup trop intrusif (cookie tiers, emplacements, ...).
La publicité devraient être gérée uniquement côté serveur car les données utilisateurs sont "limitées" (IP + entêtes navigateur). Le trafic inutile serait que du côté de l'hébergeur !

Quand on nous avance que ça paye le service, j'en doute quand on voit le prix de l'affichage publicitaire, seuls les très gros sites peuvent générer du revenu avec. Sinon c'est de la vente de données, des abonnements, des commissions, achats, dons, ...

Si en tant que particulier, je voulais avoir un site internet, ça ne me gênerais pas de payer 5-10€/an pour proposer du contenu. Les 3/4 des particuliers veulent juste écrire quelques articles donc les ressources côtés hébergeur peuvent être mutualisées et les hébergeurs vivraient bien avec.
Si je veux "rembourser" ce que je dépense, un système de dons suffirait je pense.
0  3