Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Pour l'apprentissage du code, C est sur le point de dépasser BASIC, JavaScript est le langage le plus populaire,
Django et Vue.js maintiennent une croissance constante, selon un rapport

Le , par Bill Fassinou

23PARTAGES

21  0 
Le monde informatique évolue et les pratiques de développement changent. Les technologies nouvelles se multiplient rapidement et pour un développeur, il peut parfois être difficile de rester à jour. HackerRank, une communauté de développeurs, vient de publier une nouvelle édition de son étude sur les compétences des développeurs. Ses conclusions donnent un aperçu des connaissances des employeurs et des employés, de ce qu'ils recherchent dans leur travail et de la manière dont ils envisagent l'évolution de leur rôle à mesure que la technologie s'étend aux industries de toutes tailles.

L’étude a rassemblé plus de 116 000 répondants dans environ 162 pays de par le monde. Selon l’étude, les entreprises évoluent pour intégrer la technologie au cœur de leurs produits et le besoin de talents qualifiés augmente de manière exponentielle. Pour répondre à cette demande, elles devront devenir expertes dans le recrutement de développeurs, non pas en s'appuyant sur leurs pedigrees ou leurs CV, mais en évaluant objectivement leurs compétences et en les plaçant stratégiquement dans les organisations pour lesquelles elles travaillent. Voici certains points clés du rapport de HackerRank.

Pour l'apprentissage du code, C est sur le point de dépasser BASIC

Selon le rapport, si vous êtes âgé de moins de 39 ans, il y a de fortes chances que la plupart de vos pairs aient appris à coder en C. Une grande partie des baby-boomers et des personnes de la génération X, les personnes qui sont aujourd’hui âgées de 40 à 74 ans, ont appris à coder en BASIC. Il a été développé à des fins éducatives en 1964. BASIC était un langage d'instruction populaire dans les classes de collège. Mais cela a commencé à changer en 1972, lorsque Bell Labs a inventé le C, permettant la portabilité du système d'exploitation Unix.


Aujourd'hui, le langage est célébré pour sa longévité, sa flexibilité et sa facilité d'utilisation. Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles il est encore populaire aujourd'hui pour les générations Z qui apprennent à coder. L’étude rapporte qu'environ 40 % des développeurs apprennent actuellement à coder avec le langage C. Il n’est plus loin de dépasser BASIC (environ 45 %).

La génération Z utilise les bootcamps pour acquérir de nouvelles compétences

Les bootcamps sont de plus en plus populaires, et en particulier depuis les dix dernières années. Le rapport de HackerRank estime que la plupart des programmeurs de la génération Z acquièrent majoritairement de nouvelles connaissances grâce au bootcamps. Une personne sur six environ a répondu avoir utilisé les bootcamps pour acquérir de nouvelles compétences. En revanche, ils sont moins susceptibles d'apprendre des techniques de codage à partir des outils des générations précédentes, comme les livres et la formation en cours d'emploi.


Comme la génération Z s'appuie de plus en plus sur des sources d'éducation non traditionnelles comme les camps d'entraînement, elle est en passe de devenir une réserve de talents clés. Parmi les personnes interrogées, les bootcamps les plus fréquemment cités sont les suivants : Hack Reactor, Codeworks, AppAcademy, Coderhouse et Byte Academy. Sur le graphique présenté par l’étude à cet effet, on remarque que ces derniers utilisent également largement YouTube pour leur apprentissage.

Les petites entreprises sont les plus susceptibles d'engager des développeurs sans diplôme

Les géants de l'embauche technologique tels que Google, Apple et IBM sont connus pour avoir levé l'exigence des quatre ans de diplôme. Mais pour l'embauche de développeurs sans diplôme, ce sont les petites entreprises qui mènent la charge. Environ 32 % des développeurs des petites entreprises (1 à 49 employés) n'ont pas obtenu de licence. Le contraste est frappant avec les grandes entreprises (plus de 10 000 employés) où environ 91 % des développeurs y ont obtenu une licence ou un diplôme supérieur, alors que seuls 9 % ne l'ont pas fait.

« C'est une victoire pour les petites entreprises, et devrait être considéré comme une opportunité pour les grandes entreprises de puiser dans un réservoir de talents plus large », ont écrit les auteurs du rapport. Récemment, quand Elon Musk, PDG de Tesla, a voulu recruter des talents pour travailler sur le logiciel Autopilot de ses voitures autonomes, celui-ci a déclaré qu’un doctorat n’était pas nécessaire, encore moins un diplôme d’études secondaires si vous êtes compétents dans le domaine. Le monde de l’emploi est-il en train de changer sa vision du recrutement ?

En 2020, la réserve de talents la plus demandée regroupe les développeurs full-stack

Selon le rapport d’étude, peu importe la taille de l'entreprise, les responsables du recrutement s'accordent à dire que les développeurs full-stack sont la priorité absolue : 38 % des responsables du recrutement disent que c'est le premier rôle à pourvoir en 2020. Les développeurs et les spécialistes des données ont été classés respectivement en deuxième et troisième position. L'accent mis sur les développeurs de logiciels est plus prononcé dans les petites entreprises (1-49 employés), dont 43 % ont classé ce rôle comme leur priorité absolue.

JavaScript est encore une fois le langage le plus populaire


Selon le rapport d’étude, peu de choses ont changé pendant ces trois dernières années du côté des langues les plus populaires. En fait, les dix premiers langages n'ont connu que deux changements par rapport à l'année dernière : C# a ravi la sixième place à PHP le reléguant ainsi à la septième place. Toutefois, le langage le plus populaire, JavaScript, n'est pas un langage que la plupart des développeurs apprennent à coder. Seuls 5 % des répondants à l’étude ont déclaré l’utiliser en tant que premier langage de programmation.

Java suit un schéma similaire. C’est le deuxième langage le plus populaire dans l'ensemble, mais seulement 13 % des développeurs disent que c'est leur premier langage appris.

Django et Vue.js maintiennent une croissance constante

Selon les auteurs du rapport, Vue.js connaît une croissance assez régulière, augmentant d'une place par an depuis 2018. Mais le changement le plus spectaculaire a été pour Django, qui a gagné deux places entre 2019 et 2020 (passant de la sixième à la quatrième place la plus populaire). Selon eux, il est clair que l’ascension de Django est inextricablement liée à la montée en puissance de Python. Ce dernier est devenu au fil des ans le langage de choix pour les domaines de l'intelligence artificielle (IA) et de l'apprentissage automatique.

Go est le premier langage que les développeurs veulent apprendre

Le langage de programmation développé par Google fait de plus en plus d’adeptes dans la communauté HackerRank. Selon le rapport, pour la troisième année consécutive, Go est le numéro 1 des langages que les développeurs souhaitent apprendre. La popularité de Go est croissante depuis 2009, en partie grâce à la visibilité de ses créateurs. Le rapport estime que ce n'est pas la première fois que des géants technologiques comme Google sont à l'origine de l'adoption d'un langage. Twitter a déjà été à l’origine de l’adoption grandissante de Scala. Apple l'a aussi fait avec Swift lorsqu'il s'est éloigné d'Objective-C.

Source : HackerRank

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats de ce rapport ?

Voir aussi

Elon Musk recrute pour Tesla et signe dans un style qui lui est particulier : « Je me fiche de savoir si tu es même parvenu à obtenir ton diplôme d'études secondaires »

État de JavaScript en 2019 : les développeurs aiment un peu plus React, Angular est en déclin, un groupe de développeurs pense que JS est « trop complexe »

The State Of JavaScript 2018 : l'enquête révèle que JavaScript est en pleine évolution. Voici une vue macro des technologies JS utilisées

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2020 à 18:39
C'est intéressant cette façon de voir les différences suivant les générations.
Je me doute que l'apprentissage par le Basic et le Pascal est en baisse, quoi que Pascal ça se fait encore dans certaines Facs, et encore beaucoup en Afrique et d'autres pays comme en turquie, mais c'est quoi cette croissance du C pour l'apprentissage ? Je croyais que la mode en éducation c'était devenu Python, j'ai raté quelque chose ?
8  0 
Avatar de qvignaud
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2020 à 19:01
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
(...) mais c'est quoi cette croissance du C pour l'apprentissage ? Je croyais que la mode en éducation c'était devenu Python, j'ai raté quelque chose ?
Python est surtout utilisé pour les concepts de haut niveau ; mais il est courant que C soit le premier langage abordé, pour appréhender les notions de mémoire, entrée/sortie, compilation, assembleur, code machine, etc.
5  0 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/02/2020 à 18:10
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Que pensez-vous des résultats de ce rapport ?
Nouveau sondage ! Quel est votre fausse-étude-mais-vraie-publicité préférée ?
- TIOBE index
- PYPL index
- HackerRank report
- Github Octoverse
- IEEE spectrum ranking
- Google Trends
- le marc de café au fond de mon mug
- l'astrologue de ma grand-mère
- autre
9  5 
Avatar de jackk
Membre actif https://www.developpez.com
Le 11/02/2020 à 0:28
Honnêtement je serai curieux de savoir qui utilise BASIC pour qu'il soit encore devant le langage C
L'article parle du nombre de personnes dont le premier langage a été le BASIC, pas du nombre d'utilisateurs actuels.
C'est mon cas par exemple, et ça fait des dizaines d'années que je n'ai pas écrit une ligne de BASIC.
4  0 
Avatar de octal
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/02/2020 à 17:12
Honnêtement je serai curieux de savoir qui utilise BASIC pour qu'il soit encore devant le langage C et quel dialect est utilisé de nos jours? Tous ceux que je connais ou que j'ai pu connaitre et qui utilisent encore BASIC sont les vieux développeurs (comme moi) qui, dans leur projets/boites actuels, doivent maintenir du code de vieilles applications VisualBASIC.
Autrement, toutes les discussions que je vois sur le net sont autour de Python et Javascript, Scratch pour les tout petits et les collégiens.

Avez vous des informations relatives à l'usage de BASIC (n'importe quel dialect) dans les écoles ou les formations?
1  0 
Avatar de L33tige
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/02/2020 à 9:36
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Nouveau sondage ! Quel est votre fausse-étude-mais-vraie-publicité préférée ?
- TIOBE index
- PYPL index
- HackerRank report
- Github Octoverse
- IEEE spectrum ranking
- Google Trends
- le marc de café au fond de mon mug
- l'astrologue de ma grand-mère
- autre
Mon docteur homéopathe
0  0 
Avatar de Fagus
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/02/2020 à 22:20
Avez vous des informations relatives à l'usage de BASIC (n'importe quel dialect) dans les écoles ou les formations?
Apparemment, le casio basic existe encore, à part ça je ne vois pas trop... il y a aussi des calculettes en python maintenant, mais je me demande si les indentations ne sont pas galères sur un mini-écran. Déjà que sur PC avec les copier-coller entre les 4 espaces, les tabulations et la perte de la mise en page, c'est pas toujours très drôle.

En tous cas, si beaucoup apprennent à coder en C, ça veut dire qu'ils commencent à apprendre en supérieur ou en autodidacte.
0  1 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/02/2020 à 17:09
Merci pour la generation Y... Encore une etude fait par un boomer
1  4 
Avatar de xXxNeWgEnErAtIoN
Inactif https://www.developpez.com
Le 10/02/2020 à 20:25
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
Merci pour la generation Y... Encore une etude fait par un boomer
C'est une génération qui ne sert pas à grand chose de toute façon, pourquoi en parler ?

Toujours à se plaindre (il suffit de voir ton post), que des fils à papa et des filles à maman.
2  13