Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Développement informatique : si les cours en ligne peuvent être inefficaces avec le temps, l'enseignement universitaire est inutile si vous ne savez pas comment l'appliquer
Selon Raahul Seshadri

Le , par Michael Guilloux

80PARTAGES

24  2 
Aujourd'hui, acquérir des compétences dans de nombreux domaines, et notamment en informatique et programmation, ne passe pas forcément par le parcours académique classique. Celui qui consiste à intégrer une université ou une grande école à l'issue de laquelle on se voir attribuer un diplôme pour attester les connaissances acquises.

Dans le domaine du développement informatique surtout, l'éducation et la formation se sont diversifiées avec les formations intensives également appelées bootcamp. Le but ? Former dans un délai de plusieurs semaines à quelques mois des développeurs capables de faire face aux défis de la programmation. Les promoteurs de ces formations les annoncent d'ailleurs comme des alternatives pertinentes aux formations universitaires.

Il y a aussi les plateformes d'apprentissage en ligne qui se multiplient pour essayer de proposer des formations dites plus flexibles, plus pratiques que théoriques et qui seraient plus en adéquation avec les besoins des entreprises, donc plus professionnelles.

Quels sont les avantages et inconvénients de chaque type de formation ? Si la question a plusieurs fois été abordée sur ce site, Raahul Seshadri, architecte technique et ingénieur en machine learning chez EdCast, se concentre sur les cours en ligne (apprentissage professionnel) et le parcours académique classique dans une petite analyse dans laquelle il montre les mérites et inconvénients de chacun.

D'un côté, « des décrocheurs fiers ne jurent parfois que par les cours en ligne, parce que l'apprentissage par projet qu'ils proposent est pratique et reflète le monde réel. De l'autre, des universitaires fiers aiment parfois se vanter d'équations et de théorèmes qui ne sont pas vraiment pertinents, mais qui paraissent tout de même instructifs sur le plan académique », dit-il pour illustrer l'opposition entre les deux types de parcours.

En dehors de sa formation académique, Raahul Seshadri a fait de nombreux cours payants en ligne donnant droit à des certificats ou « mini diplômes ». En outre, il poursuit actuellement des études dans le cadre du programme OMSCS (Online Master of Science in Computer Science) du Georgia Institute of Technology (USA). C'est sur la base de son expérience qu'il a décidé de faire un contraste entre les deux approches (cours en ligne versus parcours universitaire).

Il reconnait que l'apprentissage professionnel peut être très inefficace avec le temps...

Pour Raahul Seshadri, seul l’apprentissage professionnel permet aux gens d’apprendre une grande quantité de cas pratiques. Mais le problème est qu'il ne donne aucune idée sur la manière dont ces cas sont liés. « L'abstraction qui les lie entre eux est une théorie », dit-il. Alors, il conclut que ne pas avoir de bagage théorique peut parfois entraver le progrès de ceux qui ont recours à l'apprentissage professionnel. « Vous pouvez continuer à apprendre un nouveau framework JavaScript tous les mois, mais dans l’ensemble, vous n’apprenez rien de nouveau », ajoute-t-il. Raahul Seshadri dit par exemple que ce qu'il a appris sur Udacity avait une durée de vie très courte. Il a en effet appris Tensorflow. « Eh bien, c’est PyTorch maintenant », dit-il.


Mais il estime que l'enseignement universitaire est inutile si vous ne pouvez pas vous en servir (l'appliquer)

« La seule chose que la plupart des universités ne font pas bien est de vous apprendre à appliquer ce que vous venez d’apprendre », affirme Raahul Seshadri. Il ajoute également que l'affirmation selon laquelle les universités vous apprennent à penser sur un sujet est totalement fausse. « Le seul avantage est que vous êtes exposé à des supports théoriques (ce qui est fondamentalement la manière de penser de quelqu'un d'autre) pour différents sujets. S'ils sont appris correctement, les concepts ne changent pas beaucoup au fil du temps, contrairement aux langages de programmation », dit-il.

Poursuivant ses propos, il insiste sur le fait que les universités vous disent quoi faire, mais pas comment le faire. Or c'est justement le « comment » qui est enseigné dans les cours en ligne. « Vous voulez apprendre à lire des articles techniques ? Eh bien, on pourrait vous demander de le faire. Mais le fait est que l'université ne vous apprend pas comment faire cela. Elle vous dit simplement de le faire. Et vous finissez par vous forcer à comprendre comment... Bien que l’enseignement universitaire m’ait appris le "quoi" des règles mathématiques, je n’ai jamais vu un exemple de "pourquoi" et de "pourquoi seulement de cette façon ?" », dit-il.

En conclusion, chaque type de formation a son importance. L'enseignement professionnel, à travers les formations en ligne entre autres, a l'avantage d'être pratique et de permettre de traiter des cas du monde réel. Mais les connaissances qu'on y acquiert peuvent rapidement devenir obsolètes, car les technologies évoluent et la demande des entreprises également. Progresser dans un tel environnement dynamique ou même seulement traiter des cas plus complexes que ce qui a été appris dans les formations professionnelles peut donc parfois nécessiter de comprendre la théorie derrière ce que l'on fait. Or, l'aspect théorique est survolé par l'enseignement professionnel. C'est en cela que l'enseignement universitaire est important. Mais ce dernier est inutile si vous ne savez pas comment appliquer les concepts théoriques que vous avez appris. Faut-il donc associer les deux types de formations ?

Source : Billet de blog de Raahul Seshadri

Et vous ?

Que pensez-vous du point de vue exprimé par Raahul Seshadri ?
L'affirmation selon laquelle les universités vous apprennent à penser sur un sujet est-elle totalement fausse ? Pourquoi ?
Quels sont les avantages et inconvénients de l'enseignement professionnel par rapport à l'enseignement universitaire et vice-versa ?

Voir aussi :

Que pensez-vous des formations intensives en programmation ? Sont-elles plus efficaces que les formations classiques en informatique ?
A-t-on besoin d'apprendre la programmation pendant 10 ans avant d'être un développeur accompli ? Partagez votre expérience
Avoir un diplôme d'études supérieures restera-t-il une condition nécessaire dans le recrutement IT ? Google, Apple et IBM disent ne plus l'exiger
La démocratisation du codage et des formations IT, quel est le but ? Remédier à une pénurie sur le marché de l'emploi ou baisser les salaires ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 9:31
Salut.

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
[...]
Que pensez-vous du point de vue exprimé par Raahul Seshadri ?[...]
Enoncé tel quel, son point de vue est un truisme. Tout développeur professionnel sait qu'il faut allier la théorie et la pratique. Sans la pratique, la théorie ne mène à rien et je pense que l'on ne peut pas apprendre la programmation uniquement par la théorie.

Mais sans la théorie (à mon avis, plutôt dans la suite puis en parallèle de la pratique plutôt qu'avant), la pratique donnera un code merdique, non structuré, impossible à maintenir et créé "à coup d'erreurs patchées" parce "qu'on ne comprend pas pourquoi ça ne fonctionne pas"...

Rien de bien nouveau comme prise de position, selon moi.
9  1 
Avatar de pboulanger
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 11:19
Donnant des formations en milieu professionnel, je me suis déjà trouver avec des développeurs issus de cours en ligne. Le défaut du cours en ligne est qu'on leur montre ce qu'il doive faire mais sans leur faire prendre conscience de pourquoi il faut faire comme cela. De plus, via les cours en ligne, il y souvent aucun retour sur le code généré par l'apprenant au delà de ça marche ou ça ne marche pas... Le choix des noms, le choix de l'algorithme, ou des structures de données est souvent essentiel et mettre en avant ce qu'il a fait et ce qu'il manque pour que cela soit parfait n'est pas aujourd'hui assuré par les plateformes en ligne..
8  0 
Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 11:32
Citation Envoyé par pboulanger Voir le message
[...]


Je pense que c'est ça qui est compliqué à faire passer dans un cours en ligne: le pourquoi... Parce que le cours en ligne, pour qu'il soit attractif, doit illustrer un développement technique, voire pratique, et très procédural: Vous appuyez là, vous saisissez ceci, vous déroulez tel menu (bref, on prend les gens par la main pour les amener au résultat... sans qu'ils aient besoin de réfléchir)... Alors que le présentiel permet de "parler", de "discuter" => d'expliquer, "d'anecdoter" pour mieux faire comprendre...

On retrouve pour moi le même problème au niveau des tutos écrits: on explique comment, mais rarement pourquoi... Dans mes réponses sur DVP, j'essaie de m'attacher au pourquoi, mais "les gens" veulent souvent du comment pour répondre à leur problème immédiat (en se foutant assez souvent du pourquoi). Les gens ne veulent plus apprendre, mais seulement consommer => voir cette discussion qui illustre assez bien ma pensée.

J'essaie de m'attacher à produire des tutos, écrits ou vidéo, qui expliquent le pourquoi, mais cela demande souvent un effort intellectuel de la part de la personne qui lit/visionne le tuto, et je constate que, d'une manière générale, cet effort semble insurmontable pour beaucoup.

J'y ai justement repensé ce matin, suite à une question Excel, en me rendant compte que mon tuto sur RECHERCHEV explique comment utiliser cette fonction, mais pas du tout à quoi elle sert ni pourquoi l'utiliser...
7  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/10/2019 à 9:09
J'ai fait passer quelques entretiens techniques ces derniers temps à des personnes souvent en reconversion et passés par des formations en ligne.
Pour tous le constat à été le même : Tant qu'on est dans le domaine précis abordé par la formation , le candidat peut faire illusion , dès qu'on passe sur des notions de bases qui sont censées être les fondations de la maîtrise d'une techno il n'ya plus personne.
En gros j'ai eu des candidat qui ont suivi des formations Symfony mais qui on un niveau extrêmement faible en PHP de base. De fait il sont incapable de comprendre ce qu'il se passe réellement quand il sont coincés , ils ne savent pas débugger , bref il n'ont pas les bases.

Le but des formations c'est de placé leur candidats sur le marché du travail , elles forment donc au truc du moment mais c'est souvent au détriment des bases ce qui souvent rend les candidats assez limité par rapport à d'autres avec une formation plus "classique" mais qui ont appris la réflexion et les bases.

Nos meilleurs éléments sont quasi tous issue de diplome en alternance , qui pour moi reste la meilleur des solutions en mélangeant idéalement académique et vraie vie.
6  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 10:24
En théorie, rien ne marche, mais tout le monde sait pourquoi
En pratique, tout marche, mais personne ne sait pourquoi

Dans la vraie vie, on mélange la théorie et la pratique, rien ne marche, et personne ne sait pourquoi.

Plus généralement, il a raison, et ça fait des siècles que ça se sait. Mais c'est toujours utile de le répéter de temps en temps
6  1 
Avatar de Steinvikel
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 11:38
Au-delà de savoir "quoi" (ce que l'on manipule), et "comment" (la méthodologie), université ou pas, le "pourquoi" est transmit de manière très aléatoire.

Or "pourquoi" avoir choisi "quoi", et "pourquoi" avoir choisi "comment", est sûrement le plus important à maîtriser dans ce coeur de métier (le développement).
...c'est en comprenant ce que l'on fait que l'on fait qqch de bien. Et c'est en comprenant ce qui est fait, que l'on en fait qqch de mieux.
3  0 
Avatar de Coeur De Roses
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 19:00
Citation Envoyé par Pierre Fauconnier Voir le message


Je pense que c'est ça qui est compliqué à faire passer dans un cours en ligne: le pourquoi... Parce que le cours en ligne, pour qu'il soit attractif, doit illustrer un développement technique, voire pratique, et très procédural: Vous appuyez là, vous saisissez ceci, vous déroulez tel menu (bref, on prend les gens par la main pour les amener au résultat... sans qu'ils aient besoin de réfléchir)... Alors que le présentiel permet de "parler", de "discuter" => d'expliquer, "d'anecdoter" pour mieux faire comprendre...

On retrouve pour moi le même problème au niveau des tutos écrits: on explique comment, mais rarement pourquoi... Dans mes réponses sur DVP, j'essaie de m'attacher au pourquoi, mais "les gens" veulent souvent du comment pour répondre à leur problème immédiat (en se foutant assez souvent du pourquoi). Les gens ne veulent plus apprendre, mais seulement consommer => voir cette discussion qui illustre assez bien ma pensée.

J'essaie de m'attacher à produire des tutos, écrits ou vidéo, qui expliquent le pourquoi, mais cela demande souvent un effort intellectuel de la part de la personne qui lit/visionne le tuto, et je constate que, d'une manière générale, cet effort semble insurmontable pour beaucoup.

J'y ai justement repensé ce matin, suite à une question Excel, en me rendant compte que mon tuto sur RECHERCHEV explique comment utiliser cette fonction, mais pas du tout à quoi elle sert ni pourquoi l'utiliser...
Beaucoup d'apprenants ont tendances de nos jours à vouloir juste le code qui fonctionne sans le comprendre, donc je confirme, l'intérêt du pourquoi est inexistant pour eux, peut être même du comment. Et effectivement on a trop tendance à donner les réponses sans imposer l'épreuve de la réflexion au préalable, certains procèdent comme ça mais clairement pas tout le monde.
1  0