Comment devenir un meilleur développeur ? La formation et l'expérience sont-elles suffisantes ?
Vous êtes invités à partager votre avis

Le , par Siguillaume

797PARTAGES

21  0 
Comment devenir un meilleur développeur ?
Comment devenir un meilleur développeur ?
La formation et l’expérience sont-elles suffisantes ? Vous êtes invités à partager votre avis


Le métier de développeur suscite de plus en plus d’intérêt pour un choix de carrière professionnelle. Il offre un large panel de spécialités telles que la programmation d’applications d’entreprise, la création de jeux, l’intelligence artificielle, et bien d’autres encore, qui suscitent de la passion chez de nombreux jeunes. Qui plus est, le métier de développeur peut tout aussi être bien rémunéré, avec un niveau de revenu mensuel pouvant aller à 5000 euros en France, et même au-delà dans certains pays.

Cependant, s’engager dans une carrière de développeur, ne garantit pas qu’on sera un bon programmeur. Il faut surtout s’en donner les moyens.
Le meilleur développeur est-il celui qui connait le plus de langages de programmation ? Pas certain, mais toujours est-il que tout développeur doit avoir une bonne faculté d’apprentissage, et une aptitude à résoudre les problèmes.


Henrik Warne, un développeur senior, indique quelques critères qui qualifient un bon développeur. Mais quel est le chemin pour y parvenir ?

La passion et la motivation ne suffisent pas pour parvenir à la qualité de bon développeur. Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour réussir le pari de devenir meilleur programmeur. Et le but de ce sondage est d’identifier, lesquels seraient les plus importants.

Vous êtes donc invités à voter pour les méthodes que vous estimez les plus pertinentes, en vous s’inspirant notamment de votre expérience personnelle : comment avez-vous évolué dans votre carrière de développeur ? Et aussi, quelles erreurs éventuelles faudrait-il éviter pour devenir meilleur développeur.

Votre avis

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui voudrait devenir un bon développeur ?

Voir aussi

Tout le monde ne peut pas devenir développeur : il faut d'abord disposer de certains prérequis
Qu'est-ce qui fait un bon programmeur ? Un senior liste cinq caractéristiques d'un bon programmeur
Y a-t-il une corrélation entre diplôme et succès en tant que développeur de logiciels ?
Emploi développeur 2017 : les langages les plus demandés et les mieux payés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/05/2018 à 11:02
Citation Envoyé par Angelsafrania Voir le message
Il est important de ne pas toujours faire la même chose. Se mettre en "danger" ou en situation "difficile" est souvent bénéfique, je pense, pour progresser.
J'aurais dit : "Sortir de sa zone de confort" mais cela revient au même.

Il faut aussi lorsque cela est possible (c'est pas toujours le cas), parler avec les gens qui vont utiliser le logiciel à développer : Pas les décideurs, les VRAIS utilisateurs, ceux qui vont
utiliser le logiciel au jour le jour surtout dans mon domaine, l'informatique industrielle. Lorsque l'on fait des logiciels orientés grand public, c'est plus difficile...

Par exemple : C'est le cas actuellement, j'attaque un soft de supervision d'atelier et de traçabilité et le directeur de production veut valider l’ergonomie lui-même, hors j'ai du mal à lui faire comprendre :

1. Que c'est pas lui qui va l'utiliser
2. Que ses subordonnés ont d'autres habitudes et besoins que ce que lui me rapporte (Il veut principalement de la statistique de prod)

Au final ça ne change pas le but premier du projet (la majeure partie est invisible des opérateurs), mais ce sont des détails importants qui peuvent conditionner l'adoption par les opérateurs et la réussite d'un projet

Enfin en dernier et c'est le plus difficile car c'est jamais chiffré, il faut faire un bilan quelques semaines/mois après livraison : Qu'est qui a bien marché, qu'est ce qui a foiré le cas échéant,
qu'est ce qu'on aurait pu améliorer en terme d'ergonomie, de codage, etc... C'est important car c'est une façon de capitaliser l'expérience acquise sur un projet et si il y a eu des loupés, des erreurs, des incompréhensions,
ne plus les reproduire sur le projet qui suivra (autant que possible)... Mais comme cette phase qui peu prendre du temps, en terme de réflexion et d'analyse n'est jamais vendue, et que bien souvent les
projets s'enchainent sans temps mort, on ne le fait que très rarement.
8  0 
Avatar de Angelsafrania
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/05/2018 à 9:53
Je pense que c'est comme un peu toutes choses que l'on veut maîtriser.
Il faut consacrer du temps, s'entraîner et voir d'autre horizon (échange avec d'autre personnes / d'autre façon de faire).
Du temps pour bien encrer les résonnement logique (la durée dépend fortement des personnes).
De l'entraînement pour acquérir les réflexes inconscients.
Et d'autre horizon pour élargir le champs de compétence.

Il est important de ne pas toujours faire la même chose. Se mettre en "danger" ou en situation "difficile" est souvent bénéfique, je pense, pour progresser.
7  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/05/2018 à 15:38
Je vais profiter de ma formation pour donner un avis générique et sourcé, basé sur des travaux scientifiques. Les source en question sont sur les travaux effectués sur l'expertise dans de nombreux domaines, dont un bon point de départ est cet ouvrage :
Ericsson, K. Anders, éd. The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance. Cambridge ; New York: Cambridge University Press, 2006. http://www.cambridge.org/us/academic...rt-performance.

Pour la question principale, à savoir "Comment devenir un meilleur développeur ?", ce n'est pas différent des autres domaines, et c'est tout simple. Il faut en effet avoir seulement 2 choses :
1. la volonté de s'améliorer
2. un bon coach

Le coach a pour rôle d'identifier les lacunes (2a) et de fournir les moyens pour les corriger (2b). Une fois qu'on a assez d'expérience, on peut faire cela par soi-même et donc être son propre coach, ce qui permet une autonomie totale pour une amélioration continue. Seule reste à maintenir la volonté de s'améliorer (ce qui n'a rien d'évident, ne soyons pas simpliste non plus).

Le sondage effectué montre d'ailleurs bien cela. À l'heure où j'écris ces lignes, 39 votants se sont exprimés et le classement est le suivant :
- S’auto-former régulièrement = 1+2b
- Tirer les bonnes leçons de ses échecs = 2a+2b
- S'engager sur les bonnes pratiques en programmation = 1
- Pousser toujours l’effort au-delà de ses capacités et de son confort personnel = 1
- Avoir une bonne formation de base = 2

Il existe des tas de manières de s'améliorer, celles listées là ne sont que des cas particuliers. Pour devenir toujours meilleur, il s'agit avant tout de se poser deux questions :
1. est-ce que j'ai vraiment envie de faire l'effort pour m'améliorer ?
2. est-ce que l'environnement dans lequel je suis (ou qu'on me propose) me permet d'identifier et de combler mes lacunes ?

Ainsi, comme mentionné dans l'article "La passion et la motivation ne suffisent pas pour parvenir à la qualité de bon développeur." Mais c'est tout de même un point primordial, qui doit être complété avec du bon coaching. Autrement, on prend le risque de tourner en rond ou de s'orienter sur des voies sans réelles issues.
6  2 
Avatar de Daniel Josue
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 17/05/2018 à 18:05
Citation Envoyé par Nebulix Voir le message
A écrit avec un langage d'il y a 30 ans un programme qui tient en 50 ko et fait le boulot avec une interface austère
B utilise les techniques dernier cri, qui en met plein les yeux et implique 12 fichiers

J'ai l'impression que B sera toujours mieux considéré ...
Peut-être parce B a intégré toutes les exigences liées à la sécurité.
Justement, être bon développeur ce n'est pas seulement écrire du code, mais c'est de réaliser un programme qui prend en charge toutes les contraintes du moment (besoins métiers, sécurité, ergonomie, etc.
5  2 
Avatar de Daniel Josue
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/05/2018 à 16:25
Citation Envoyé par Hizin Voir le message
Apprendre et partager. Discuter et échanger.
+1

J'adhère totalement à ce principe. Un bon développeur n'est pas celui qui s'enferme en vase clos, mais qui doit surtout apprendre à comprendre les autres (les utilisateurs finaux) et se faire comprendre. Sinon ...
4  0 
Avatar de CinePhil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/05/2018 à 23:35
Autres : Participer à Developpez.net !
4  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/05/2018 à 21:33
Je vais être encore plus basique : chercher délibérément à s'améliorer.

Peu importe la méthode, à mon sens.
3  0 
Avatar de Nebulix
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/05/2018 à 15:49
C'est quoi un bon développeur ?
A écrit avec un langage d'il y a 30 ans un programme qui tient en 50 ko et fait le boulot avec une interface austère
B utilise les techniques dernier cri, qui en met plein les yeux et implique 12 fichiers

J'ai l'impression que B sera toujours mieux considéré ...
3  0 
Avatar de Jamatronic
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 16/07/2018 à 16:13
Citation Envoyé par Junior Kamara Voir le message
Salut ! Je suis débutant et je ne sais pas quel langage apprendre en premier.
De nombreuses réponses différentes pourront être données...

Python est un bon choix si tu veux apprendre vite et facilement (mais tu auras en fait tout à ré-apprendre plus tard).

C est un bon choix si tu es ambitieux et travailleur : c'est tellement long de développer une application complète en n'utilisant que ce langage, que commencer par le C te rendra endurant ensuite et prêt à apprendre n'importe quel autre langage plus tard selon tes besoins.

Entre ces deux extrêmes, tu as Java, bon choix pour les indécis, et très prisé dans le monde professionnel... mais l'inconvénient de commencer par Java c'est qu'on est obligé de découvrir en même temps la programmation au sens large et la programmation objet...

Dans tous les cas, passer tôt ou tard par la case C++ pourra t'ouvrir plein de portes, mais surtout pas comme premier langage tellement C++ est complexe, pinailleur et inélégant, à moins que tu préfères t'orienter vers la programmation WEB, mais ne commence pas non plus par cela tellement c'est euh... particulier.

Tous ceux qui te répondent sur le fond... se font avoir.
J'ai le droit d'être con.
3  0 
Avatar de Brütal
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 16/07/2018 à 23:01
Bah pour ça que j'ai recommandé le C
Surtout que le côté orienté objet est pour moi un paradigme de simplification, qui doit être appris une fois qu'on maîtrise la programmation impérative.
Mais ça rends pas le C++ inélégant, c'est juste qu'il offre beaucoup de libertés, et que c'est facile de faire des erreurs dans ce cas. Faut être extrêmement rigoureux quand on l'utilise.

Et oui, y'a beaucoup de choses à apprendre, mais y'aura toujours quelque chose à apprendre, c'est pour ça que la programmation c'est génial
Et oe, le dev web, il a une classe à part. Le fonctionnement n'est pas le même, ni les problématiques.
3  0 
Contacter le responsable de la rubrique Programmation

Partenaire : Hébergement Web